mercredi 16 avril 2008

Cataclysme

Cette fois je ne vous parlerai ni de la pluie et du beau temps, meme si je constate que ce blog prend sensiblement des orientations plus meteorologiques que metaphysiques.
C'est un cataclysme qui secoue ces jours-ci ma vie.
Je dois quitter mon appartement cheri d'ici un mois, je dois chercher un appartement a acheter pour dans 1 an, et un appartement a louer pour maintenant, je me sens si loin de mon petit neveu qui grandit sans moi, je suis fachee avec Souperman, je suis debordee par le travail, je n'ai plus le temps de lire, ni d'ecrire, ni de poursuivre mon projet personnel, je n'ai pas de nouvelles de mes meilleures amies parisiennes, le silence m'assourdit, hier soir j'ai encore claque trop d'argent chez Gucci (a mettre en parallele avec ma brouille avec Souperman), je ne sais plus ou mettre mes affaires, je me fiche comme d'une guigne des charmants autour de moi, je me sens trahie, j'ai besoin de vacances...
C'est que le cataclysme me pousse vers l'egoisme.
Dans ce cas, il vaut peut etre mieux parler du (beau) temps.

4 commentaires:

Pen Drive a dit…

Hello. This post is likeable, and your blog is very interesting, congratulations :-). I will add in my blogroll =). If possible gives a last there on my blog, it is about the Pen Drive, I hope you enjoy. The address is http://pen-drive-brasil.blogspot.com. A hug.

un-con-pris a dit…

Ouille ouille ouille, sache qu'on pense et on te lit (bizarre comme conjugaison...) tous les jours ou presque. Big bisous de Paname.

Tibo a dit…

Ouile ouille ouille, nous pensons bien à toi et te lisons de la grisaille parisienne. Big bisous de support. Un-con-pris

Superfille.Ciel@gmail.com a dit…

Merci pour ce soutien inconditionnel...
Ca va mieux a present.